Le Cercle Brugge voit sa série de victoires s’arrêter face à un RWDM plein de cran

Après un 9 contre 9, le Cercle Brugge sait à nouveau ce qu’est la défaite. Le troisième au classement a pris l’avantage lors d’un déplacement à Molenbeek, avant de le perdre complètement. Segovia offrait au RWDM sa troisième victoire de la saison à l’heure de jeu.

RWDM – Cercle Brugge en bref :

  • Moment clé : En seconde période, le RWDM prend les rênes et cela se traduit également par un but. Segovia reprend de la tête un coup de pied de coin de Mercier juste avant l’heure de jeu.
  • Homme du match : Même à 34 ans, Xavier Mercier continue de montrer qu’il possède un pied droit extraordinaire. Sa passe décisive, sur un coup de pied de coin de Segovia, a permis au RWDM de remporter les trois points.
  • Notable : Denkeypendencia. Kevin Denkey a de nouveau marqué et en est déjà à cinq buts cette saison. Le Cercle Brugge a marqué huit fois jusqu’à présent, 63% des buts ayant été marqués par les pieds de Denkey.

Le Cercle Brugge prend l’avantage

Le Cercle Brugge est arrivé au stade Edmond Machtens avec confiance et un neuf contre neuf dans le sac de football. A Bruxelles également, les troupes de Miron Muslic ont déballé leurs affaires en pressant le ballon.

L’Association n’aurait pas pu mieux commencer le match, puisqu’il a été primé après seulement quelques minutes. Hugo Siquet, encore brièvement sur son nuage des Diables Rouges, se tenait prêt pour Kevin Denkey qui se retournait pour frapper lourdement. C’est le cinquième but du Togolais de 22 ans.

Le RWDM se retrouvait immédiatement dos au mur, mais les Bruxellois ne tardaient pas à réagir. Marsoni Sambu effectuait un raid pour servir Gueye, mais ce dernier ne parvenait pas à cadrer sa frappe.

Cinq bonnes minutes plus tard, le but est atteint. Siquet perdait le cuir trop facilement au profit de Biron qui décidait de marquer peu après. Warleson pouvait encore s’y opposer du bout des doigts, mais ne parvenait pas à reprendre le rebond de Gueye. Un but pour les Sénégalais, finalement.

Olaigbe envahi est encore proche de faire 2-2

Nous avons assisté à une première mi-temps d’une intensité particulièrement élevée, le genre de football pour lequel Miron Muslic est connu. L’entraîneur de 41 ans voyait Somers présenter le 1-2 sur un plateau pour Minda. 1-2, mais la VAR y met un terme. L’arbitre Staessens a regardé les images et a décidé que Somers avait effectivement touché le ballon avec le bras.

Après la pause, nous avons eu droit à une image très différente du match. Le tonneau était-il un peu vide à Bruges ? Le football pressant est difficile à maintenir pendant 90 minutes. Quoi qu’il en soit, le RWDM a soudainement tiré la couverture à lui.

L’équipe locale prend également l’avantage. Segovia reprenait de la tête un coup de pied de coin bien coupé de Mercier et le plaçait dans le but. Peu après, le RWDM était tout près d’inscrire un nouveau but, mais Biron frappait le poteau.

Le Cercle Brugge a tout de même réussi à mener une petite offensive finale. Promise Olaigbe se procurait la plus grosse occasion de la prolongation. Le gardien Defourny repoussait le tir de la tête.

Le Cercle Brugge sait donc à nouveau ce qu’est la défaite, il ne parvient pas à prendre l’avantage.

Muslic : « Une défaite inutile »

  • Claudio Caçapa (entraîneur du RWDM) : « Les joueurs ont montré aujourd’hui de quoi ils étaient capables. Et cela contre une bonne équipe. Une équipe qui joue beaucoup de duels. Mais nous avons bien travaillé cette semaine et je dois dire que je suis très heureux pour mes joueurs. Ce que j’ai dit à mes joueurs à la mi-temps, c’est de se calmer un peu. De prendre les bonnes décisions. Je pense que nous avons mieux joué en seconde période qu’en première ».
  • Miron Muslic (entraîneur Cercle Brugge) : « Je suis très déçu. Je pense que c’est une défaite inutile. Nous avons très bien commencé et nous avons marqué un premier but fantastique. Puis nous avons avalé un contre stupide. Le deuxième but est du même acabit. Nous avions le ballon, puis nous l’avons perdu. Dans les cinq dernières minutes, nous avons eu deux autres belles occasions. Cela n’a pas suffi aujourd’hui. Molenbeek a bien joué, mais c’est à nous de jouer. Le RWDM a évidemment le physique avec Gueye et la vitesse de Biron à ses côtés. Mais nous avons aussi cela et nous pouvons faire mieux.
  1. fin, 18:02 : Fin. Le match est terminé. Le RWDM conserve les trois points à domicile et inflige au Cercle Brugge sa troisième défaite de la saison. En seconde période, Segovia a inscrit le 2-1 décisif sur un coup de pied de coin. Pourtant, l’Association n’a pas montré grand-chose après la pause. Les Brugeois n’ont pas réussi à prendre l’avantage.
  2. seconde mi-temps, minute 98 fin du match
  3. seconde mi-temps, minute 97. Superbe arrêt de Defourny. Le Cercle Brugge est particulièrement proche de l’égalisation. Après quelques cafouillages, le ballon atterrit dans les mains de Gboho, qui peut également frapper. Defourny se jette corps et âme dans la bataille et parvient à détourner le ballon. Un arrêt particulièrement important.
  4. seconde mi-temps, minute 93. Remplacement à RWDM, entrée de Sada Diallo, sortie de Shuto Abe
  5. seconde mi-temps, minute 93. Chance Olaigbe. Le Cercle Brugge cherche maintenant à égaliser. Suite à un centre de Miangue, le cuir revenait à Olaigbe, mais son tir était un peu trop forcé. Est-ce la goutte d’eau qui a fait déborder le vase ? En tout cas, il reste encore quatre minutes à jouer.&nbsp ; .
  6. seconde mi-temps, minute 91. Les visiteurs lancent une nouvelle attaque. Lopes Da Silva amène le cuir bien devant le but et Utkus se retrouve debout après un coup de pied de coin. Sa tête disparaît dans les bras de Defourny.
  7. seconde mi-temps, minute 89. Remplacement à RWDM, entrée de Moussa Sissako, sortie de Pierre Dwomoh.
  8. seconde mi-temps, minute 86. Remplacement au Cercle Brugge, Senna Miangue entre, Hugo Siquet sort
  9. seconde mi-temps, minute 86. Le temps est sur le point de s’écouler pour le Cercle Brugge. Mais c’est le RWDM qui se rapproche le plus d’un but. Biron repère le ballon d’un beau mouvement et tente d’atteindre Abe. Il n’y parvient pas.
  10. seconde mi-temps, minute 86. Remplacement au Cercle Brugge, Edgaras Utkus entre, Jesper Daland sort
  11. seconde mi-temps, minute 83. Remplacement à RWDM, Florent Sanchez entre en jeu, Xavier Mercier sort.
  12. seconde mi-temps, minute 74. Le Cercle Brugge met le nez à la fenêtre pour la première fois de cette seconde période. Lopes est à l’origine du centre, Siquet de la tête. Defourny, cependant, n’est pas mis à contribution.
  13. seconde mi-temps, minute 69. Remplacement au Cercle Brugge, entrée de Nils de Wilde, sortie de Hannes Van der Bruggen
  14. seconde mi-temps, minute 69. Remplacement à Cercle Brugge, Yann Gboho entre, Alan Minda sort
  15. Biron touche le poteau ! Les RWDM ont vraiment l’avantage maintenant. Mercier, encore lui, adresse une belle passe à Biron qui frappe immédiatement. Le tir de l’attaquant s’écrase sur le poteau… Deuxième mi-temps, minute 68.
  16. seconde mi-temps, minute 68. La pression exercée par le Cercle Brugge est bonne, mais on ne peut pas la maintenir pendant 90 minutes » . Eddy Botteldoorne à Radio 1.
  17. seconde mi-temps, minute 66. Entrée en jeu de Olaigbe. Miron Muslic lance un jeune atout entre les lignes. Olaigbe, qui a marqué l’unique but contre le Kazakhstan avec les honneurs belges il y a quelques jours, n’a pas encore eu sa chance. L’attaquant est âgé de 20 ans.
  18. seconde mi-temps, minute 63. Remplacement au Cercle Brugge, Kazeem Olaigbe entre, Jordan Semedo sort
  19. Carton jaune pour Hannes Van der Bruggen du Cercle Brugge en seconde période, minute 63.

Auteur

  • Roger

    Hello, moi c'est Roger, passionné du FC Barcelone et d'Anderlecht, je marie le tiki-taka espagnol avec la fougue belge sur le terrain. Le Camp Nou et le Parc Astrid sont mes temples, et je vis pour le football.

LIRE  Le diable est dans la queue pour le RWDM : Westerlo arrache un point dans la prolongation