La frustration bouillonne à Courtrai : le noyau dur s’adresse aux joueurs à l’entraînement avant le match contre Anderlecht

Pas de préparation tranquille pour les joueurs du KV Courtrai, mais une discussion avec certains des supporters les plus féroces.

Ils ont partagé hier une lettre ouverte adressée au propriétaire malaisien Vincent Tan. « Nous avons des doutes sur la longue agonie du rachat par Burnley. Quel est l’objectif de Burnley ? Devenir un vulgaire ‘feeder club’ nous semble une négligence du potentiel et absolument aucune garantie de rester en 1A », peut-on lire.

« Et qu’en est-il de notre identité, en cas de reprise ? Les jeunes de Courtrai auront-ils enfin leur chance bien méritée ou deviendront-ils – provisoirement – les jeunes talents de Burnley ? De telles questions nous préoccupent et restent d’une irresponsabilité assourdissante. »

Sur ces questions, le noyau dur est entré sur le terrain et a interrompu l’entraînement pour dire ce qu’il en pensait.

Selon un fan du club, « les joueurs et le personnel ont réagi positivement à l’événement ». En conséquence, les supporters ont quitté le terrain dans le calme. « A partir de demain, un nouveau départ ». Ensuite, les Flamands de l’Ouest accueilleront Anderlecht, coup d’envoi à 16 heures.

Auteur

  • Roger

    Hello, moi c'est Roger, passionné du FC Barcelone et d'Anderlecht, je marie le tiki-taka espagnol avec la fougue belge sur le terrain. Le Camp Nou et le Parc Astrid sont mes temples, et je vis pour le football.

LIRE  Eddy Snelders sévère pour l'attaque "invisible" Anvers : "Quand quelqu'un tirera-t-il la charrette ?"