LIVE : Zeqiri joue pour la première fois à Genk, Blessin est également titularisé

Un œil déjà sur Toulouse et Florence, mais d’abord un duel important dans leur propre championnat. Union et Genk n’ont pas commencé la saison de manière brûlante, et voudront bientôt aborder l’Europe avec confiance. Suivez le match ici et sur Radio à 18h15.

  1. En tête, 18h15 : Bonjour Boniface. Des retrouvailles heureuses au stade Joseph Marien. Victor Boniface vient donner le coup d’envoi du match contre Genk. L’attaquant fait actuellement fureur au Bayer Leverkusen et a déjà été au canon à cinq reprises en Bundesliga….
  2. à l’avance, 11h35. Jouer contre l’un des plus grands clubs de Belgique est toujours un défi. Alexander Blessin (entraîneur de l’Union).
  3. Ahead, 11:35 a.m. Union est toujours difficile. Nous devrons être au top pour obtenir un résultat. Wouter Vrancken (entraîneur de Genk).
  4. à l’avance, 11:29. L’Union sur un pied d’égalité. Sur le papier, l’Union est en meilleure position que les visiteurs. Hormis le faux pas contre le KV Mechelen (4-0), l’équipe n’a guère été prise en défaut. Les Bruxellois entament cette semaine leur deuxième campagne consécutive en Europa League. A domicile, ils accueillent les Français de Toulouse.&nbsp ; Mais d’abord Genk. La saison dernière, l’Union s’est imposée 3-0 à domicile contre les Limbourgeois. Encore une belle performance aujourd’hui… .
  5. avant, 11:27. En quête de confiance. Avec un 8 sur 15 et une campagne de qualification européenne décevante, la saison de Genk n’a pas été tonitruante. Un bon résultat en visite à l’Union pourrait peut-être être le début d’une semaine de pointe bien nécessaire.&nbsp ; Jeudi, Wouter Vrancken et ses coéquipiers accueillent le club italien de la Fiorentina.
  6. En avance, 11:27

Auteur

  • Roger

    Hello, moi c'est Roger, passionné du FC Barcelone et d'Anderlecht, je marie le tiki-taka espagnol avec la fougue belge sur le terrain. Le Camp Nou et le Parc Astrid sont mes temples, et je vis pour le football.

LIRE  Karel Geraerts est en colère et déçu après sa rupture avec l'Union : "Je n'ai fait qu'une offre raisonnable".