Le Standard peut à nouveau respirer grâce à sa première victoire de la saison à Eupen

La pause internationale et l’offensive finale sur le marché des transferts ont fait du bien au Standard. Le Standard a réalisé son premier triplé de la saison à Eupen : 1-3. Cela ne fait qu’un petit bond au classement, mais cette première victoire pourrait ramener un peu de sérénité.

Eupen – Le standard en bref :

  • Moment clé : Le Standard frappait deux fois au but peu avant la mi-temps, mais n’était pas à la hauteur peu après la pause. Charles-Cook se procurait immédiatement une énorme occasion d’égaliser, mais Bodart maintenait le Standard à la verticale.
  • Homme du match : Kamal Sowah, prêté par le Club Brugge, a été immédiatement titularisé par Carl Hoefkens et a saisi l’occasion à pleines mains. Le nouveau venu a pesé sur la défense d’Eupen, s’est créé des occasions et a également fait mouche dès son premier match sous les couleurs du Standard.
  • A noter : Pour William Balikwisha, ce sera un match à oublier rapidement. Après un remplacement dramatique d’à peine 10 minutes, au cours duquel il était à l’origine du 1-3, il était ramené dans l’équipe sans ménagement par Carl Hoefkens.
  • Statistiques : Pour le Standard, il ne s’agit pas seulement de la première victoire en championnat cette saison, mais aussi de la première depuis le 14 avril. Le Standard s’était alors imposé à domicile face à Charleroi. Cette victoire avait été suivie de 13 matches de championnat sans victoire.

Double uppercut pour Eupen juste avant la mi-temps

Carl Hoefkens a demandé et obtenu des renforts au Standard après le maigre 3 en 18. Il n’est donc pas surprenant que les nouveaux venus Djenepo Moussa, Isaac Hayden et Kamal Sowah aient été immédiatement titularisés. Au total, Hoefkens a même procédé à plus de six remplacements.

Le Standard, revigoré, se montrait plus enthousiaste, mais l’impuissance offensive ne semblait pas encore avoir été corrigée. Ce n’est qu’après plus d’une demi-heure que Djenepo ajoutait du piquant en dribblant délicieusement trois joueurs, mais le nouveau venu ne parvenait pas à conclure à bout portant.

Une première mi-temps pauvre en occasions se dirigeait donc vers un 0-0 logique, mais le diable était dans la queue. Davidson faisait une mauvaise passe en profondeur et Kanga en profitait. D’un tir croisé, l’attaquant éliminait Slonina.

Eupen était tellement énervé qu’une minute plus tard, Paeshuyse donnait simplement le ballon à Kawabe en retrait. Le Japonais se réjouissait de ce cadeau et plaçait le ballon dans la lucarne opposée : 0-2.

Le nouveau venu Djenepo a montré des signes de sa classe :

Voici un contenu inséré d’un réseau de médias sociaux qui veut écrire ou lire des cookies (Twitter). Vous n’avez pas donné votre autorisation.

Bodart et Sowah assurent la victoire à Liège

La double avance soudaine a provoqué un certain relâchement pour le Standard au début de la seconde période. Après une perte de balle négligée de Liège, Charles-Cook se retrouvait soudainement face à Arnaud Bodart. Heureusement pour les visiteurs, Bodart était vigilant et empêchait le but égalisateur.

Le Standard reprenait peu à peu le contrôle et à vingt minutes de la fin, Kanga était tout près de marquer 0-3. Slonina y mettait un terme. Cinq minutes plus tard, les visiteurs marquaient. Sur une passe de Canak, Sowah, prêté par le Club Brugge, marquait son premier but pour le Standard.

Le match était joué, du moins en apparence. Mais le Standard se mettait en difficulté dans les derniers instants du match. Après une perte de balle de Balikwisha, remplacé de manière spectaculaire, Finnbogason portait le score à 1-3. Dans les prolongations, Paeshuyse a même marqué le but de l’égalisation, mais son but a été refusé pour hors-jeu.

Le Standard s’en sortait encore, mais le match se terminait de manière mineure lorsque Alzate recevait un deuxième carton jaune pour un plongeon flashy dans la surface de réparation. La victoire n’était plus menacée, et après plus de 104 ( !) minutes, le Standard empochait ses trois premiers points de la saison.

Hoefkens : « Tout le monde attendait cette victoire »

  • Florian Kohfeldt (entraîneur Eupen) : « Nous avons commis deux erreurs individuelles et le Standard en a tiré deux buts. Nous avons perdu le match en deux minutes. La première mi-temps a été extrêmement ennuyeuse, nous avons très mal joué. En seconde période, nous avons bien réagi en nous procurant 5 ou 6 occasions nettes. Je suis très satisfait de notre deuxième mi-temps, mais c’était un après-midi dramatique pour nous. Avec Lambert et Magnée, nous avons vu deux joueurs se blesser, ce qui n’est pas bon signe. Si nous avions pu faire 2-3, nous aurions eu une autre chance. J’en suis persuadé. Nous avons vraiment mis le Standard sous pression à la fin ».
  • Carl Hoefkens (entraîneur du Standard) : « Nous avons joué une très bonne première mi-temps et les 20 premières minutes de la seconde mi-temps ont été plus que correctes. Avec beaucoup de mouvement et un bon pressing, c’est aussi comme ça que nous avons marqué ces deux buts. C’est un derby et vous savez que s’il y a un but contre, les choses peuvent devenir difficiles. Il faut alors faire les remplacements nécessaires et, en général, je suis très satisfait des remplaçants. Pour Balikwisha (qui a fait rentrer Hoefkens dans l’équipe peu après son remplacement, ndlr), c’était un message très clair. Je veux un engagement à 100 % et cela n’a pas été le cas. Les nouveaux venus ont apporté un surplus immédiat, j’en suis très heureux. C’est une victoire très importante, que tout le monde attendait ».
  1. seconde mi-temps, minute 105 fin du match

  2. seconde mi-temps, minute 104. Fin du match. Le Standard a réalisé son premier triplé de la saison. Kanga, Kawabe et Sowah assuraient une avance confortable de 0-3, mais dans les derniers instants, le Standard se mettait en difficulté. Finnbogason redonne espoir à Eupen, le but égalisateur de Paeshuyse est refusé pour hors-jeu .
  3. Deuxième carton jaune pour Steven Alzate du Standard en seconde période, minute 103
  4. seconde mi-temps, minute 102. Rouge pour Alzate. Le match se termine tout de même sur une petite note pour le Standard. Alzate se laisse tomber beaucoup trop facilement dans la surface de réparation. Son plongeon lui vaut un deuxième carton jaune. Carl Hoefkens répond par des applaudissements cyniques envers Lardot et reçoit à son tour un carton jaune .
  5. seconde mi-temps, minute 98. Ce match n’en finit pas. Canak et Finnbogason se heurtent de plein fouet et le match s’arrête une fois de plus.
  6. seconde mi-temps, minute 96. Situation particulièrement étrange. Le contrôle de la VAR ne semble donc pas tout à fait terminé. Lardot revoit lui aussi les images, mais s’en tient à sa décision : hors-jeu et donc pas de but.
  7. seconde mi-temps, minute 94. Kohfeldt n’est pas d’accord avec la VAR et la décision de Lardot. La ligne de hors-jeu laisse pourtant peu de place au doute. Lardot va brièvement lire à l’entraîneur les lévites .
  8. Rejeté pour hors-jeu. Echappatoire standard, il reste 1-3. Le but de Paeshuyse est refusé pour hors-jeu. deuxième mi-temps, minute 94.
  9. seconde mi-temps, minute 92. Paeshuyse marque le 2-3 ! Incroyable, Eupen rend le match très excitant. Un centre à ras de terre d’Alloh atterrit au deuxième poteau pour Paeshuyse, qui ne rate pas l’occasion. La VAR va-t-elle mettre des bâtons dans les roues d’Eupen ?
  10. Sowah ne passe pas Slonina. Sowah souligne une fois de plus la qualité de son match par une action intelligente. Slonina est bien à plat sur son tir à ras de terre… Deuxième mi-temps, minute 91.
  11. seconde mi-temps, minute 90. 9 minutes supplémentaires. Pas moins de 9 minutes de temps additionnel arrivent, ouvrant des perspectives pour Eupen. Finnbogason obtient un nouveau coup de pied de coin, mais il ne donne rien.
  12. seconde mi-temps, minute 89. Remplacement au Standard, entrée de Gilles Dewaele, sortie de William Balikwisha
  13. seconde mi-temps, minute 88. Remplacement à KAS Eupen, Jerome Deom en, Milos Pantovic out
  14. seconde mi-temps, minute 88. Balikwisha de retour sur le côté. Balikwisha a été remplacé de manière spectaculaire et est ramené sur le côté par Hoefkens sans ménagement. Le remplaçant plonge immédiatement dans les catacombes, Dewaele le remplace.
  15. Carton jaune pour Isaac Christie-Davies du KAS Eupen en seconde période, minute 88.
  16. seconde mi-temps, minute 85.
  17. seconde mi-temps, minute 84. Finnbogason laisse filer le ballon. Le Standard joue avec le feu. Finnbogason est complètement perdu de vue sur un beau centre de Davidson. Le remplaçant rate l’occasion, sa tête passe à côté.
  18. seconde mi-temps, minute 80. Finnbogason redonne espoir à Eupen. S’agira-t-il finalement d’un match ? Eupen ouvre le score sans crier gare, après que Balikwisha ait perdu le ballon. Pantovic dépose le ballon sur le côté pour Finnbogason, nouvellement installé, qui décide astucieusement de se mettre hors de portée de Bodart….
  19. But d’Alfred Finnbogason du KAS Eupen en seconde période, minute 80. 1, 3.

Auteur

  • Roger

    Hello, moi c'est Roger, passionné du FC Barcelone et d'Anderlecht, je marie le tiki-taka espagnol avec la fougue belge sur le terrain. Le Camp Nou et le Parc Astrid sont mes temples, et je vis pour le football.

LIRE  Anderlecht conserve son point contre Courtrai en finale absolue, qui manque sa première victoire malgré la gaffe de Dupé