Genk remporte son premier 6 sur 6 après une victoire facile à Courtrai

Le Racing Genk a remporté deux matches d’affilée pour la première fois cette saison. Après la victoire à domicile contre le KV Mechelen, le KV Kortrijk est passé devant. Les Genkies s’en sont relativement bien sortis avec trois buts d’écart. Avec cette défaite, Courtrai reste dans le bas du classement.

Courtrai – Genk en bref :

  • Moment clé: Après 10 minutes en deuxième mi-temps, Tolu peut enfin atteindre l’un des nombreux centres de Genk. L’attaquant puissant place une tête tendue, alors que Courtrai n’est plus dans le coup.
  • Homme du match: Bryan Heynen a été très fort aujourd’hui. Comme un vrai capitaine, il a pris son équipe par la main et, grâce à une passe décisive phénoménale, il a mis Paintsil sur la voie du 0-2. Le milieu de terrain a eu la malchance de voir un tir astucieux s’écraser sur la barre transversale, sans quoi il aurait pu couronner son match.
  • A noter: Genk est la deuxième meilleure équipe à l’extérieur après Union cette saison en Jupiler Pro League. Les Limbourgeois ont déjà pris 14 sur 18 en prêt et ont perdu la majeure partie de leurs points à domicile.

Une première mi-temps pleine de potentiel

Le KV Kortrijk et le KRC Genk ont tous deux fait le plein de confiance après leur victoire lors de la journée précédente et voulaient continuer sur leur lancée.

Genk, sans El Khannous, a pris le contrôle du match dès le début. Après seulement cinq minutes, Fadera devait marquer, mais il ne frappait pas correctement le ballon.

Pendant le reste de la première mi-temps, c’est Genk qui frappait, mais le gardien Vandenberghe tenait bon à chaque fois. Heynen, Tolu et Hrosovsky ne parvenaient pas à tromper la vigilance de Courtrai.

D’ailleurs, ce fut un match très chaud, surtout qu’Avenatti a flirté avec un deuxième carton jaune. Il a inutilement poussé un adversaire au sol alors qu’il n’y avait pas de ballon à proximité. L’arbitre Put a laissé passer.

Une seconde mi-temps parfaite pour Genk

En seconde période, Genk restait dominateur, mais cette fois-ci avec efficacité. Tolu reprenait de la tête un excellent centre de Hrosovsky.

Les visiteurs ne se contentaient pas de ce 0-1 et poursuivaient leur route. Heynen plaçait Paintsil très intelligemment devant le but, qui voulait remettre à Tolu mais se faisait reprendre par un défenseur. Le Ghanéen doublait ensuite le score lui-même.

Genk continuait à dominer, et Heynen, très fort, tirait sur la barre transversale. Ce n’était qu’un sursis pour Courtrai.

Dans une phase chaotique, Galarza donnait d’abord un bon coup de pied à Vandenberghe. Le premier rebond de Zeqiri visait également le gardien de but, Munoz, qui jouait très fort, et faisait mouche. Le premier coup de sifflet était pour un hors-jeu, mais la VAR est intervenue. 0-3, carton jaune.

Courtrai ne parvenait pas à réagir en seconde période, Zeqiri frappant lui-même la barre transversale en toute fin de match.

Genk remporte donc 6 sur 6 pour la première fois cette saison et est présent en tête du classement avec 21 points. Courtrai reste coincé en bas du classement et joue un match important au RWDM la semaine prochaine.

Réactions après Courtrai – Genk :

  • Wouter Vrancken: « Je suis très satisfait, vous savez que cela peut être difficile ici. Je suis très fier de la façon dont les garçons se sont battus. Courtrai était un bloc bas et nous avons donc dû travailler sur les centres. En dehors de cela, nous avons été très dominants, sans donner de contre-attaques. Je suis très heureux de cela.
  • Glen De Boeck: « Nous avons perdu contre un adversaire plus fort. Après le 0-1, il y a eu un moment avec quelques occasions d’égaliser. Cela ne s’est pas produit et une fois que le 0-2 est tombé, on sait que ce sera difficile. Nous pouvons tirer beaucoup d’enseignements de cette défaite, en particulier nous devons apprendre à mieux jouer sous pression.
  1. seconde mi-temps, minute 98. Fin : Genk met un genou à terre à Courtrai en deuxième mi-temps. Put pousse ses 3 derniers soupirs, le match est terminé. Genk a été aussi dominant en deuxième mi-temps qu’en première et a ajouté de l’efficacité. 0-3 est un score final logique. Tolu, Paintsil et Munoz ont assuré les buts, Heynen et Zeqiri ont touché le cadre. Courtrai n’a jamais pu se montrer vraiment dangereux.
  2. seconde mi-temps, minute 98 fin du match
  3. Zeqiri plein sur la barre transversale. L’accord final est pour eqiri. Le centre d’El Khannous est excellent, la tête de l’attaquant est également bonne. Malheureusement pour lui, la barre transversale s’interpose… Deuxième mi-temps, minute 97.
  4. Boulet de canon El Khannous . El Khannous est entré en jeu avec beaucoup de verve. L’international marocain décoche une nouvelle frappe solide directement sur les poings de Vandenberghe. Le gardien de Courtrai mérite une mention pour son match solide, malgré les 3 buts encaissés. deuxième mi-temps, minute 94.
  5. seconde mi-temps, minute 93. Coup franc dramatique de Malinov. Malinov est autorisé à tirer un nouveau coup franc près du drapeau du coup de pied de coin. Le Bulgare ne s’en sort pas bien du tout, la balle sort…
  6. seconde mi-temps, minute 90. Ojo tire encore quelque chose entre un centre et une frappe. Il aurait mieux fait de choisir l’un des deux, car le ballon s’envole alors au-dessus de la ligne de défense…
  7. seconde mi-temps, minute 89. Remplacement au KRC Genk, entrée de Yira Sor, sortie de Patrik Hrošovský
  8. seconde mi-temps, minute 89. Remplacement à KRC Genk, Aziz Ouattara Mohammed entre en jeu, Bryan Heynen sort.
  9. seconde mi-temps, minute 88. Genk a ses moutons sur la terre ferme et joue un nouveau long jeu de possession de balle. Courtrai est battu et n’arrive plus à faire le poing.
  10. deuxième mi-temps, minute 86.
  11. seconde mi-temps, minute 86. Munoz perd le ballon un peu maladroitement au profit d’Oprut, qui peut avancer plus loin. Cuesta transforme le centre en corner, mais rien n’y fait .
  12. seconde mi-temps, minute 83. Remplacement au KV Kortrijk, entrée de Djibi Seck, sortie d’Isaak Davies
  13. Les livres ont frappé ! Tout cela prend énormément de temps, mais Munoz ne semblait pas être hors-jeu. 0-3 pour Genk donc, le match est maintenant complètement joué . deuxième mi-temps, minute 83.
  14. deuxième mi-temps, minute 81. La vérification de la VAR prend son temps. Johan De Caluwé sur Radio 1.
  15. Munoz marque en position de hors-jeu. Genk continue d’avancer. Galarza tire fermement, Zeqiri vise le rebond sur Vandenberghe. Le ballon atterrit ensuite sur la tête de Munoz, qui marque de la tête. Mais un hors-jeu est sifflé, la VAR vérifie… deuxième mi-temps, minute 80.
  16. But en seconde période, minute 80 par Daniel Muñoz du KRC Genk. 0, 3.
  17. Heynen lèche la barre transversale. Bryan Heynen est en pleine possession de ses moyens et veut lui aussi marquer. Le capitaine donne un coup de pied astucieux du côté gauche, mais le tir s’écrase sur la barre transversale… Deuxième mi-temps, minute 79.
  18. seconde mi-temps, minute 77 : les buteurs se reposent. Vrancken se rend compte que c’est dans la partie et fait entrer Tolu et Paintsil sur le côté. El Khannous et Zeqiri les remplacent.
  19. seconde mi-temps, minute 76.

Auteur

  • Roger

    Hello, moi c'est Roger, passionné du FC Barcelone et d'Anderlecht, je marie le tiki-taka espagnol avec la fougue belge sur le terrain. Le Camp Nou et le Parc Astrid sont mes temples, et je vis pour le football.

LIRE  Kevin Denkey mène le Cercle Brugge contre le combatif OH Leuven avec 3 buts