Navigation Menu+

Stade de Gant : une bouffée d’oxygène

Posted on Aug 8, 2013 by

22f76ca0-c9df-11e2-b9cc-1a8fcc649836_web_scale_0.0747368_0.0747368__

Après 38 ans d’attente, le football belge connaît enfin son nouveau stade : Le Ghelamco Arena, enceint flambant neuve du club de Gand. Disposant de 20 000 places, ce petit bijoux aura coûté environ 85 millions d’euros.
Depuis la construction de l’Olympia Stadion de Bruges en 1975 (aujourd’hui stade Jan Breydel), la Belgique n’avait pas connu pareil chantier pour le football.
Inauguré le juillet dernier avec un match entre La Gantoise et le club allemand de Stuttgart, les spectateurs ont pu profiter pleinement de ce nouvel écrin.
 
L’attente fut longue. Après de nombreuses années d’attente, le travail a enfin porté ses fruits. Porté notamment par le président de La Gantoise Ivan De Witte, le projet n’est pas dans la demi mesure. Avec le stade le plus moderne du pays, La Gantoise peut voir l’avenir en grand et envisager un futur positif.
Le financement du stade est divisé en 3 parties. D’un côté La Gantoise, qui a déboursé environ 17 millions d’euros. De l’autre, l’entrepreneur Ghelamco a pris en charge la majeure partie du coût total de l’édifice, laissant à la ville de Gand le reste du financement.
Cette inauguration intervient alors que l’ensemble des projets de modernisation ou de construction des stades belges tombe à l’eau. Espérons que le Ghelamco Arena donne envie aux autres acteurs et investisseurs du football belge..

Submit a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>