Navigation Menu+

Les africains dans le championnat belge, pour le meilleur et pour le pire.

Posted on Jul 22, 2013 by

Jean-Marc-Guillou-que-j-ai-rencontre-autour-d-un-bon-repas-dans-un-restaurant-a-Nice

Dans le monde, tous les types de marché se sont mondialisés ; marché économique, marché financier, flux de marchandises, flux humains, etc.
Cette planétarisation des échanges n’a pas échappé au monde du football. Nous allons ici nous attarder sur un phénomène en progression, le flux de joueurs africains vers la Belgique, dont le rêve peut rapidement devenir un cauchemar
 
Un des clubs qui illustre bien le lien entre l’Afrique et le football belge est le club de Beveren. Cette équipe de première division compte pas moins de 9 footballeurs sur 11 venant tout droit de Cote d’Ivoire. Jean-Marc Guillou, administrateur du club, est également propriétaire de l’Académie JMG, un centre de formation basé en Côte d’Ivoire. Cela fait quelques années maintenant que de jeunes ivoiriens sont envoyés vers ce club belge, qui n’a pas les moyens d’avoir un centre de formation de qualité.
Beveren, qui constitue un peu une vitrine pour ces joueurs africains , démontre par cette expérience que faire éclore de jeunes africains dans le football est possible. Parmis les exemples de réussite de joueurs africains dans le championnat belge, l’ivoirien Aruna Dindane, est devenu le pilier d’Anderlecht , remportant même le « soulier d’or » en 2004. Par ailleurs, Efong Nzolo, d’origine gabonaise, a été élu récemment « meilleur arbitre de l’année ».
 
Mais la réalité est parfois bien différente. De nombreux africains, aveuglés par les rêves vendus par certains agents véreux, payent parfois des fortunes à ces pseudos agents avant d’être littéralement abandonnés dans un pays qui leur est complètement étranger. On estime à environ 400 le nombre de jeunes joueurs africains à s’être fait piégé par ce commerce illégal. La Belgique, qui est devenu au fil des années la plaque tournante de ce trafic, commence seulement à réagir à ce phénomène marquant.

Submit a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>